1. Tout sera bon pour tenter d’inverser la fameuse courbe, y compris faire payer des salaires dans le privé par les contribuables ou de la dette. A moins que Bruxelles vienne y mettre son veto. Les 500 000 chômeurs en formation, c’est peut-être au cas où…

Les commentaires sont fermés.