Manuel Valls contre le Front national

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

front républicain rené le honzec

Je vais avoir l’occasion de mettre en évidence la remarquable lucidité de notre couple fatal Flanby-Valls sur plusieurs sujets de société, mais je vais commencer par les féliciter, après les assassinats de Charlie, de ne pas s’être égaré dans la voie facile de l’amalgame et d’avoir su désigner l’ennemi mortel de la République : le Front National.

Valls n’a pas ménagé ses efforts pour faire barrage de son corps fluet parcouru de courants électriques alternatifs et de son verbe enflammé (il en devient tout rouge) dans toutes les fêtes de charité du vieux PS dans toutes les provinces-anciennes et nouvelles.

Son bal-musette modèle 36 n’a pas eu le succès espéré face au heavy Metal du front rempli de frénésie insufflée par tous ces jeunes de banlieues et autres friches industrielles qui s’obstinent à ne pas comprendre la voie lumineuse (énergie verte) du Cher Leader .

Mais cette politique a porté ses fruits : pas un seul attentat commis par le Front. Marine Le Pen a compris le message de fermeté socialiste !