#COP21 : je suis Verdier

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

je suis verdier rené le honzec

Une France larmoyante envahissait les avenues du conformisme pour exprimer son amour immodéré et définitif pour la liberté d’expression avec des pancartes « je suis Charlie » en début d’année. La liberté menacée le peuple se dresse.

Bon, mais avec le point de vue du délicat Saint-Just : « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ! »

Le terroriste Philippe Verdier dans une attaque-suicide (mais il ne le savait pas encore) s’est jeté avec une ceinture bourrée de ses livres (qui avaient osé remettre en cause la liberté de la conférence des Nations Unies de réchauffer la Terre) pour faire sauter les arguments des médias subventionnés qui bêlent la Vérité du Réchauffement Climatique-qui-va-nous-faire-mourir-dans-d’atroces- souffrances. Verdier va se faire descendre (virer) par sa hiérarchie avec la complicité du SNJ.

C’est une nouvelle preuve de l’imposture du GIEC et de ses laudateurs, qui paniquent face aux divergences croissantes entre leurs prédictions (pas prévisions) et refusent toutes voix contestataires.

JE SUIS VERDIER !

Les commentaires sont fermés.