Européenne 2014 : les effets du mode de scrutin

Publié Par Contrepoints, le dans Politique

Par Jean-Pierre Auffret.

Election_MG_3455-1024x682Il n’est pas très significatif de rapporter les résultats à la population, celle-ci n’étant qu’estimée et avec trois ans de décalage.

74 sièges pour 46.555.253 inscrits soit en moyenne un siège pour 629.125 inscrits. Mais la répartition des sièges par circonscription donne un siège pour :

  • 540.001 inscrits en Île-de-France (et Hors-France), 14% au-dessous de la moyenne,
  • 594.123 inscrits en Outre-Mer (mais 3 sections),
  • 705.964 inscrits dans l’Ouest, 12% au-dessus de la moyenne.

74 sièges pour 18.955.636 suffrages exprimés soit en moyenne un siège pour 256.157 suffrages exprimés. Mais la répartition des sièges par circonscription donne un siège pour :

  • 204.373 suffrages exprimés en Île-de-France (et Hors-France),
  • 95.074 suffrages exprimés en Outre-Mer (mais 3 sections),
  • 294.549 suffrages exprimés dans le Massif central et le Centre.

Globalement 24,00% des suffrages exprimés se sont portés sur des listes qui n’ont pas eu d’élu. Mais 53,99% en Outre-Mer (19 listes pour 3 sièges, mais 3 sections), 38,62% dans le Massif central et le Centre (25 listes pour 5 sièges) et 19,33% dans le Nord-Ouest (22 listes pour 10 sièges).

Pour la circonscription d’Outre-Mer (section Océan indien), il a été possible d’obtenir un siège avec 52.033 voix.
L’UMP obtient un siège avec 76.118 voix en Outre-Mer (section Pacifique), mais avec 157.457 dans le Massif central-Centre et 272.147 dans le Sud-Ouest.
Le PS obtient un siège avec 55.118 voix Outre-Mer (section Atlantique), mais avec 145.740 en Île-de-France (et Hors-France) et 321.312 dans l’Est.
Le FN obtient un siège avec 173.662 voix en Île-de-France (et Hors-France), mais avec 263.001 dans l’Ouest.

Avec les voix de 10,06% du corps électoral (24,70% des suffrages exprimés), le FN obtient 32,43% des sièges français au Parlement européen. Totalement différent de l’élection législative 2012.
Pour l’UMP, 8,47% du corps électoral (20,80% des suffrages) donnent 27,03 % des sièges.
Pour le PS, 5,69% du corps électoral (13,98% des suffrages) donnent 17,57% des sièges.

  1. L’article qu’on a vu nulle part dans les grands médias, et dont on avait grand besoin.
    merci. Ça donne envie du même en plus grand.
    Le FN a 31% de siège de plus que ce qu’il représente en suffrages exprimés. L’UMP 30% et le PS 26 %.

  2. Effectivement, cet article est indispensable.

    En résumé : le PS qui détient la plupart des leviers officiels et officieux des pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire), représente 5,7% des Français, soit un niveau d’adhésion populaire inférieur à n’importe quelle dictature passée, présente et à venir. Même les soviets faisaient mieux, c’est dire.

    La France, une démocratie ? Non, une dictature socialiste qui ne fait plus illusion ! Nous avons sous les yeux l’explication de l’effondrement prochain du pouvoir actuel.

Les commentaires sont fermés.