Tendances divergentes du commerce de marchandises dans les grandes économies au 3e trimestre 2013

Publié Par Contrepoints, le dans Économie internationale

En glissement trimestriel, les importations et les exportations de marchandises de l’ensemble des pays du G7 et des BRICS ont progressé de 1,4% au cours du troisième trimestre 2013, compensant le recul du trimestre précédent.

Le commerce de marchandises a rebondi fortement dans les principaux pays de la zone euro. En Allemagne les importations et les exportations ont augmenté respectivement de 4,7% et 4,6% au troisième trimestre 2013, suite au déclin de 2,2% et de 1,9% au trimestre précédent. La progression est aussi revenue en France, avec des importations et des exportations en hausse de 2,2% et de 1,8%, et en Italie (de 4,4% et de 2,1%).

Les importations et les exportations de marchandises ont aussi progressé aux États-Unis (de 1,4% et de 0,5%) et dans la Fédération de Russie (de 0,7% et 4,4%). L’excédent commercial de la Chine a décliné pour le troisième trimestre consécutif car la progression des importations (2,3%) a encore surpassé celle des exportations (0,7%).

Les importations ont augmenté et les exportations diminué au Canada (de 0,1% et de moins 0,8%), et au Royaume-Uni (de 1,1% et de moins 2,3%). En Afrique du Sud les importations (plus 2,7%) ont continué à surpasser les exportations (moins 2,4%), tombées à leur plus bas niveau depuis trois ans, causant le plus important déficit commercial sur les huit dernières années.

Les importations se sont contractées et les exportations ont augmenté au Brésil (de moins 2,3% et de 0,7%) et en Inde (de moins 7,3% et de 9,8%).

Les importations et les exportations de marchandises ont poursuivi leur ralentissement au troisième trimestre 2013 au Japon (respectivement de moins 0,1% et moins 2,9%). Les exportations de marchandises du Japon sont arrivées à des niveaux jamais vus depuis la fin de 2009, suite à six trimestres successifs de contraction.