L’armée norvégienne se met au végétarisme

Publié Par Contrepoints, le dans Environnement

Selon le commandement de l’armée norvégienne, les forces armées suivront un régime végétarien une fois par semaine.

Pour le le porte-parole de l’armée, il s’agit là d’une mesure visant à protéger le climat. L’idée étant de « servir de la nourriture qui ne nuise pas à l’environnement ». Désormais, le lundi, les militaires norvégiens mangeront des repas végétariens, ce qui devrait permettre d’économiser 150 tonnes de viande chaque année.

Selon les données fournies par un groupe environnemental norvégien qui milite en faveur du végétarisme, au cours de sa vie, un Norvégien moyen mange 1.147 poulets, 22 moutons, six bovins et 2,6 cerfs. Les militants de l’organisation exhortent tous leurs concitoyens à suivre l’exemple de l’armée et à adopter les lundis sans viande.

  1. Ce jour là, les soldats recevront comme munition des glands, afin de participer au reboisement du pays.

  2. Bonne idée. C’est bien de varier la nourriture, et il y a des plats végétariens délicieux. C’est aussi mieux pour la santé de ne pas manger la viande à chaque repas.

  3. ils n’ont rien inventé, seulement changé le jour de la semaine: au moyen-age, c’était le vendredi qui était  » maigre « .
    pas etonnant qu’un peuple qui vit essentiellement de la rente pétrolière se sente mal dans son assiète.

    1. Assiette en norvégien se dit « tallerken' » ce qui phonétiquement fait beaucoup rire les français

  4. Qui a vu une vache en Norvège lève le doigt !
    A part manger du renne – comme le Père Noël à l’Epiphanie – tout ce qu’ingurgite le voltigeur de pointe est importé. Normal qu’on passe aux lichens !

  5. Et un peu de poésie en plus: sur le menu on lira « spécial salade camouflage truffée aux olives de gros calibre »

Les commentaires sont fermés.