Arrestation du fondateur de Hollande-demission.fr

Publié Par Contrepoints, le dans Libertés publiques

Note : nous attirons l’attention de nos lecteurs sur le conditionnel de rigueur sur les motifs de l’arrestation, peu clairs à ce stade.

Selon Valeurs Actuelles, le fondateur du site Hollande-demission.fr a été arrête mercredi à 16h à Paris à la porte de Passy puis sa voiture a été saisie, dans un déploiement d’une trentaine de policiers. Le motif de cette arrestation spectaculaire en serait l’outrage au Président constitué par le nom du site affiché en publicité sur la portière du véhicule  (voir image à droite). L’auteur de ce site organise en effet une pétition demandant la démission de François Hollande ou une initiative parlementaire organisant un référendum portant sur la révocation du mandat présidentiel de François Hollande accusé d’œuvrer pour des lobbys et non pour le pays et de multiplier les erreurs catastrophiques au regard de la situation critique du pays.

Cette arrestation s’ajouterait à la longue liste des atteintes à la liberté d’expression en France.

L’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe avait notamment voté en juin une résolution plaçant l’État français sous monitoring concernant les « graves revers dans le domaine des droits de l’homme et de l’État de droit en France », ainsi qu’une autre résolution dénonçant la répression violente infligée principalement à des manifestants pacifiques opposés au mariage homosexuel lors des grandes manifestations du printemps ayant rassemblé plus de 2 millions de personnes. En outre durant les semaines entourant ce débat parlementaire, de nombreux porteurs pacifiques des célèbres T-shirts roses promouvant la « famille naturelle » en opposition au mariage homosexuel avaient fait l’objet d’arrestations arbitraires (exemple). La blogosphère s’était fait l’écho de témoignages policiers faisant état de consignes hiérarchiques d’origine putativement gouvernementale, visant à maltraiter les opposants.

Lors de plusieurs déplacements présidentiels ou gouvernementaux, les personnes affichant pacifiquement leur désaccord notamment en matière socio-économique ont fait l’objet de maltraitances, et même d’arrestations. Ce fut notamment le cas à Dijon où le déplacement présidentiel fut qualifié de fiasco par le Huffington Post et d’assassinat de la liberté d’expression par un bloggueur de Mediapart.

Plus récemment, l’affichage de bonnets rouge (semble-t-il désapprouvé par l’organisation bretonne) lors des commémorations du 11 novembre traditionnellement consensuelles avaient donné lieu à des arrestations qui ont été fortement contestées (exemple).

  1. Le délit d’outrage n’avait-il pas été abrogé récemment suite à l’affaire du « casse toi po’v con »?

    1. Oui mais en trifouillant les autres texte, il y a une autre version de ce délit non abrogée.

      Qu’avez vous cru ?

      1. Ce n’est pas un outrage. C’est un conseil d’ami.

    2. oui, abrogée en aout dernier mais l’infraction a eté commise anterieurement à cette abrogation.

      (ie le site a eté crée courant 2012 et pour prendre date , on retient le premier acte constitutif du délit pas le dernier/principe général de droit)

      1. Pardon???

  2. Nous sommes dans la logique du blasphème, ils se prennent pour des dieux.

    1. Ils ne se gênent pourtant pas pour injurier en permanence leurs électeurs qui votent mal.

  3. En fait cette arrestation est anticonstitutionnel (donc illégale). C’est prévu dans la constitution: Un mauvais Président peut bel et bien être viré. Il y a ajourd’hui assez de preuves justifiant de son incapacité à représenter le peuple Français.

    1. Mais il ne s’agit pas de le virer pour le créateur de ce site, il veut qu’Hollande prenne ses responsabilités en démissionnant. Vous ne vous rendez pas compte… un homme du petit peuple qui ose remettre en cause l’efficacité du Roy et qui lui suggère d’abdiquer. Je pense que c’est le pire affront qui soit pour un homme de sa prestance. Allons François, ne prend pas la mouche car, à la fin de l’envoi, tu finiras sur la touche.

      1. Je n’aurais jamais cru et pourtant je l’ai lu
        Que vous ayez ainsi mêlé Cyrano a notre faraud
        se prendre pour le Roy bien sur c’est de l’abus
        mais il nous faut bien nous rendre ou finir au cachot

  4. Le truc à retenir c’est que le mec a été arrêté à …… Passy.
    Ce n’est que de la mauvaise provoc d’un nanti du 16 ème arrondissement qui insulte la fonction présidentielle, probablement parce qu’il s’est fait pincer comme de nombreux gros fraudeurs fiscaux
    Bien fait pour sa gueule, je n’irai pas le paindre.

    1. Thomas… Thomas Hollande sort de ce corps!

      racisme anti-riche, deni de la liberte d’expression, accusations sans fondement… pas de doute, un beau socialo comme on les aime.

    2. Troll spotted. Sinon ça me rappelle tous les autocollants « Not my president » qu’on pouvait trouver sur bon nombre de voitures de gauchos à Rennes, avec la face de Sarko dessus. Le nabot hongrois n’était pas meilleur que Sieur Mimolette, mais je ne me souviens pas qu’il ait jamais demandé quoi que ce soit au collectif « anti-sarko » et autres organisations inutiles.

    3. C’est le pilote de l’ulm qui a survolė la France cet ėtė avec une banderole  » Hollande demission ».
      Pas un nanti, il a fait un appel aux dons pour payer l’essence de l’engin, bricolė par lui-même d’ailleurs.

    4. thomas: « Ce n’est que de la mauvaise provoc d’un nanti du 16 ème arrondissement »

      Carrément un propagandiste impérialiste à la botte des lobby financier Kamarad.
      C’est fou ce gout des socialistes pour les arrestations arbitraire.

  5. Même Sarkozy se comportait mieux c’est dire…Et Dieu sait que ce monsieur était anti libéral!

  6. Vive Hollande !

  7. C’est absolumment ignoble ! C’est une véritable atteinte à la liberté d’expression. Alors qu’il nous condamne tous ! Qu’il aille envoyer les flics dans chaque rédaction de journal (y compris France Télévisions) , chaque parti politique; association….

  8. Quelle honte et dire que ces pourris critiquaient le soi disant état policier sous sarko …

    1. « La gauche est une salle d’attente pour le fascisme ».

  9. Et concrètement comment exerce-t-on notre droit à révoquer le flamby ? Parce que bon faut pas qu’on attende de crouler sous les dettes pour se réveiller… Cette arrestation est en effet des plus ignoble et prouve bien que ce mec n’est qu’un clown qui en plus de ça ne règle pas ses comptes de façon correcte.

    Au moins De Gaule lui avait eu les c****** de partir quand le peuple le lui a fait comprendre ! C’est pas donné à tout le monde de ranger son orgueil et d’ouvrir les yeux ! A bon entendeur ^^

    1. Au vu des 4 derniers, qu’est-ce qui vous laisse à penser que changer arrangerait quoi que ce soit ?
      http://www.contrepoints.org/2013/11/11/145750-francois-hollande-nest-pas-le-probleme-n1-de-la-france

  10. Au moins avec DSK, on était prévenu, il aime les femmes. Mais là on a l’impression d’être violé dans nos droits et pas seulement là ….

  11. Bonjour,

    Légalement, ce n’est pas « outrage présidentei » mais « offense au chef de l’état » .Loi de presse abrogée en aout 2013. Il demeure que l »infraction ayant été commise AVANT l’abrogation en question, le délit demeure effectif à l’instant T . La prescription n’étant pas effective non plus.

    1. Bien entendu que c’est du trouble à l’ordre public qu’il convient de sanctionner en y mettant fin.
      rien à voir avec la liberté d’expression.
      Sous De Gaulle un tel comportement aurait valu à l’individu d’être tabassé par des barbouzes du S.AC (service d’action civique) dans les sous-sols d’un entrepot desaffecté.

    2. Ce n’est pas la saisie qui donne date à la commission du délit mais la premiére fois que l’intention a eté perpetrée. Or, le site internet est antérieur. Tu penses, bien xavier, que s’ils se sont donné la peine de la saisie, il faut que légalement l’huissier puisse se prévaloir de dispositions légales en vigueur!

      La Saisine du véhicule n’est qu’un accesoire (et non pas le principal) dans la commision du délit en question. C’est l’outrage contenu dans le délit de presse qui a été retenu (celui là même qui est désormais caduc )

      1. Article 26
        Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
        Abrogé par LOI n°2013-711 du 5 août 2013 – art. 21 (V)

        L’offense au Président de la République par l’un des moyens énoncés dans l’article 23 est punie d’une amende de 45 000 euros.

        Les peines prévues à l’alinéa précédent sont applicables à l’offense à la personne qui exerce tout ou partie des prérogatives du Président de la République.

        http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=15C7C20BB16970AB8DE39F7721400F86.tpdjo10v_2?idArticle=LEGIARTI000006419722&cidTexte=LEGITEXT000006070722&dateTexte=20131116

  12. Si on ne peut plus mettre son pied dans une belle grosse merde, où allons-nous ? 😀

  13. Pour info : http://www.hoaxbuster.com/comment/12015

    — Début de citation —

    Oui,David Van Hemelryck a bien été arrêté,mais Valeursactuelles ne donne bizarrement pas le « bon » pourquoi : « David Van Hemelryck est l’organisateur du rassemblement venu perturber la commémoration du 11 Novembre.

    A cette occasion, il a été arrêté par la police. Interpellé, placé en garde à vue, puis finalement libéré mardi après-midi. » ( http://www.rue89.com/zapnet/2013/11/14/conducteur-dune-voiture-anti-holl… ) .
    Le délit d’offense au chef de l’Etat a été abrogé cet été. Mais pour éviter un vide juridique, il a été prévu que, comme actuellement pour les parlementaires et les ministres, l’injure ou la diffamation envers le président de la République puisse être punie de 45 000 euros d’amende ( http://www.liberation.fr/societe/2013/07/25/le-parlement-abroge-le-delit… ).
    C’est donc un mélange d’omissions,d’exagérations et d’intoxication.

    — Fin de citation —

  14. quelle honte !! pauvre France qui devient de plus en plus la Gaule arriérée qui perd de plus en plus de notoriété et de respectabilité sur le classement mondial
    et ce n est pas fini …il y a encore 3 ans de massacre social et economique , mais nos concurrents , rigolent pliés en 4 ….Pauvre General qui lui avait une vision et des balls dans le calbute quand il est parti en Juin 40 en angleterre !!! quelle honte pour nos politiques et la bande de mickey qui se sont bombardés ministres …quelle degradation de cette fonction depuis 2 ans !!!
    tout fout le camp…et les forces vives aussi …quand il ne restera plus que les mickey et les indemnisés divers et variés ….comment ca va faire !!! peut etre un nouveau 1789 serait souhaitable !!!

Les commentaires sont fermés.