Hollande, le pyromane chez les pompiers

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

Hollande attise la flamme du Front National.

François Hollande rend visite aux sapeurs-pompiers à Chambery ce samedi, ce qui est le comble pour le pyromane de l’économie française. Mais au passage, cela nous permet de ricaner doucement devant les commentaires quant au « succès » du Front National dans une petite cantonale quelque part en France : un siège sur 4000, peut-être. La non-représentation du parti maudit sous le qualificatif définitif d »extrême-droite » est un vrai problème pour la soi-disant démocratie représentative dont la France se glorifie depuis et au nom de la révolution.

C’est surtout l’occasion de constater la rupture complète entre les médias officiels (c’est-à-dire tous ceux subventionnés par la machine étatique) et cette France profonde et réelle, celle du béret et de l’église que dénonçait BHL, dont on glose sur les plateaux uniquement par ouï-dire pour la condamner avec dégoût du fait que ça nous-rappelle-des-heures-sombres-de-notre-histoire quand elle ne vote pas comme il faut… Parce que, quand elle votait PC-PS, elle ne rappelait pas le Goulag.

Tout en admettant du bout des lèvres que le FN pose (parfois, quand une élection le promeut « premier parti de France ») de vraies-questions-avec-de-mauvaises-réponses. Depuis 30 ans, on attend de vraies questions et de vraies réponses de la part des partis auto-proclamés « républicains » qui désespèrent les abstentionnistes et motivent les partisans.