Retraite des réformes à Angoulême

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de René Le Honzec.

Papy Rocard avait dit qu’il y avait de quoi couler plusieurs gouvernements, Hollande et sa marionnette de Nantes ont compris, et comme toutes leurs « décisions » (à part le mariage gay où ils ont eu une érection de maréchal, non, pas Pétain), celle-ci sur la réforme des retraites (entre autres) a été classée « urgent-consulter-tout-le-monde-mais-on-sait-pas-quelles-conneries-on-va-choisir-pour nous-faire-réélire ». Dans le souk d’Angoulême les discussions de marchands de tapis (roses) allaient bon train (sauf grève), tous d’accord sur leurs désaccords sur la durée, le montant, les financements, etc. Courage, fuyons, la retraite des réformes.

Les commentaires sont fermés.