Yoani Sánchez obtient un passeport

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Empêchée à plusieurs reprises par le régime castriste de se rendre à l’étranger, la célèbre blogueuse dissidente a obtenu un passeport dans le cadre de la réforme de la loi migratoire.

Yoani Sánchez a obtenu aujourd’hui le droit de voyager à l’étranger suite à la réforme qui fut annoncée en octobre dans le cadre de la politique d’ouverture mesurée que mène Raul Castro. Avant la nouvelle loi migratoire, les autorités cubaines lui avaient refusé dix-neuf fois de voyager. «Incroyable ! Ils m’ont appelé à la maison pour me dire que mon passeport était prêt. Ils me l’ont tout simplement remis», écrit-elle sur Twitter. Elle a annoncé dans la foulée qu’elle se rendrait sous peu à l’étranger.

Auteur depuis avril 2007 du blog Generación Y, qui critique notamment le gouvernement cubain, Yoani est récompensée le 4 avril 2008 par le prix Ortega y Gasset, le prix espagnol le plus prestigieux qui récompense son journalisme numérique. En 2008, elle est l’une des 100 personnes les plus influentes au monde selon le Time et la chaîne CNN a classé son blog parmi les 25 meilleurs de la planète. Elle a reçu de nombreux Prix internationaux pour la reconnaissance de son travail, parmi lesquels le Prix Maria Moors Cabot de l’Université de Columbia, le Prix World Press Freedom Hero de l’Institut International de la Presse, et le Prix Prince Claus des Pays-Bas. En 2012, le gouvernement norvégien inclut Yoani Sánchez parmi la liste des nominés pour le Prix Nobel de la Paix.

La réforme ne devrait pas amener d’exode massif. D’abord parce qu’avec un salaire mensuel moyen de l’ordre de 19 dollars, la plupart des Cubains n’ont pas vraiment de quoi s’offrir un voyage à l’étranger. Néanmoins, elle devrait renforcer les exigences pour davantage de libéralisation économique et politique.


Lire aussi : Pourquoi ils haïssent Yoani Sánchez

Contrepoints soutient le combat pour la liberté menée par Yoani Sanchez en publiant régulièrement les versions françaises des billets de son blog.

Laisser un commentaire