Spéculation : y a-t-il une bulle de l’or ?

Publié Par Fabrice Drouin Ristori, le dans Monnaie et finance

Fabrice Drouin Ristori, fondateur et directeur de Goldbroker.com interview Egon von Greyerz, fondateur de Matterhorn Asset Management (Goldswitzerland.com) [1].

Dans cette interview enregistrée à Zurich, Egon von Greyerz explique pourquoi il est important de posséder de l’or en dehors du système bancaire et il n’y a pas, selon lui, de bulle de l’or.

Fabrice Drouin Ristori (FDR)Nous sommes ici, à Zurich, avec Egon von Greyerz, fondateur et gérant de Matterhorn Asset Management et de Goldswitzerland.com. Merci de nous recevoir. Pouvez-vous nous dire à partir de quand vous avez décidé d’investir dans l’or et l’argent physique, et qu’est-ce qui vous a poussé à prendre cette décision à ce moment là ?

Egon von Greyerz (EvG) : En 2002, nous avons réalisé que le monde était dans une situation extrêmement préoccupante. Les gouvernements augmentaient leurs déficits budgétaires, les banques accordaient énormément de crédits, et nous pensions qu’il était très important pour nos investisseurs de protéger leur richesse. À cette époque, l’or était à $300, après avoir touché son plus bas de $250 environ deux années auparavant, mais nous avons considéré que l’or constituait la meilleure manière de protéger les actifs de nos clients de la destruction des monnaies papier qui se profilait à l’horizon. C’est pourquoi nous avons conseillé à nos clients d’investir jusqu’à 50% de leurs actifs dans l’or, dans l’or physique.

FDR : Pouvez-vous nous dire pourquoi il est très important de posséder de l’or et de l’argent physique, et non de l’or « papier » ou sous forme de certificats ?

EvG : Le marché papier, le marché de l’or-papier, est cent fois plus gros que le marché physique. Il y a donc énormément d’or et d’argent sous forme papier, et on nous dit que les gouvernements – les gouvernements mondiaux – ont à peu près 30,000 tonnes d’or. La plupart ne l’ont sûrement pas, ils l’ont probablement prêté aux bullion banks et aux banques d’investissement et, donc, il n’y a pas autant d’or disponible que ce que prétendent les banques et les banques centrales et le jour où les investisseurs voudront obtenir la livraison de leur or adossé à ce papier, il n’y aura pas assez d’or physique pour satisfaire les demandes.

Il est donc très important de détenir de l’or physique, parce que l’or-papier n’aura aucune valeur, et les banques ne pourront répondre à leurs engagements.

L’or n’est pas dans une bulle. Tout ce que fait l’or, c’est refléter la destruction des monnaies papier. Seulement 1% des actifs mondiaux sont alloués à l’or aujourd’hui, presque personne ne possède de l’or en réalité, et l’or a quand même monté ces douze dernières années, il a quintuplé, sextuplé, selon la monnaie.

FDR : Pouvez-vous maintenant nous dire pourquoi il est également très important de détenir son or et son argent en-dehors du système bancaire ?

EvG : Comme je l’ai dit, le monde est dans une situation grave, il l’était déjà en 2002, mais c’est bien pire maintenant. Nous n’avons jamais eu dans l’Histoire une situation dans laquelle chaque gouvernement important était virtuellement en faillite, et où tout le système bancaire était aussi en faillite. Le système bancaire tient debout seulement parce qu’on permet aux banques d’évaluer leur dette toxique à pleine valeur, ou plutôt à leur valeur à maturité. Si la dette était évaluée à sa valeur de marché, aucune banque ne résisterait aujourd’hui. Nous sommes dans une situation où les gouvernements font défaut, où les banques font défaut ou pourraient le faire… donc nous pensons que l’or doit être détenu en-dehors du système bancaire, en votre propre possession, avec un accès direct à vos lingots physiques. Une grande partie de l’or entreposé dans les banques – nous l’avons vu – n’y est pas en réalité.

FDR : Maintenant, pouvez-vous nous dire comment vous voyez la situation évoluer à l’avenir ?

EvG : Il n’y a pas de solution à ce problème. Le problème est trop grave, comme je l’ai dit; les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel, et il n’y a aucune possibilité de réduire les dettes. Tout gouvernement qui essaie de lancer des plans d’austérité se fait immédiatement renvoyer, et même s’il pouvait instaurer ces mesures d’austérité, il est aujourd’hui trop tard. Alors la prochaine étape que je vois, et je crois que cela commencera très bientôt, peut-être en 2013, est que les déficits vont s’accélérer, et donc l’impression monétaire va s’accélérer, et on sera en route vers une dépression hyperinflationniste.

Bien sûr, cela pourrait prendre des années, mais je crois que cela va aller plus vite que prévu, parce que le système est très fragile… alors l’impression monétaire, comme je l’ai dit, détruira les monnaies, qui sont toutes à la baisse depuis cent ans; elles ont perdu 97 à 99% par rapport à l’or ces cent dernières années, et elles ont perdu 80% par rapport à l’or ces douze dernières années. Il ne reste plus beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre 100%, ce qui arrivera, et alors l’impression monétaire aura entièrement détruit la valeur des monnaies papier, et c’est ce qui créera de l’hyperinflation.

FDR : Dans ce contexte, peut-on dire qu’il y a une bulle de l’or ?

EvG : L’or n’est pas dans une bulle. Tout ce que fait l’or, c’est refléter la destruction des monnaies papier. Vous devez regarder la courbe à l’envers : alors, au lieu de voir l’or monter, vous verrez les monnaies se déprécier. Ce n’est pas l’or qui monte, c’est le dollar, l’euro et la livre sterling qui baissent. Et cela va continuer.

Seulement 1% des actifs mondiaux sont alloués à l’or aujourd’hui, presque personne ne possède de l’or en réalité, et l’or a quand même monté ces douze dernières années, il a quintuplé, sextuplé, selon la monnaie. Et, comme je l’ai dit, à peine 1% des investisseurs possèdent de l’or. Cela va changer dans les années à venir, ce qui signifiera que la demande d’or va augmenter et, vu qu’il n’y a pas assez d’offre, cette offre additionnelle ne peut se manifester qu’avec des prix plus élevés. Et c’est ce qui va arriver.


Sur le web.

Note :

  1. pourquoi l’Allemagne rapatrie tout son or des Etats-Unis d’Angleterre ainsi que de France ? que ce prépare-t-il ?

    1. Une sortie de l’UE ou une faillite à la chaîne…peut-être

  2. C’est embêtant de demander leur avis sur le cours de l’or à des gens dont les revenus sont indexés sur la hausse du cours de l’or.

Les commentaires sont fermés.