Manif pour tous anti mariage gay : départ à Paris

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Trois cortèges convergent dans Paris vers le champ de Mars pour une démonstration de force des opposants au mariage gay dans la « manif pour tous ».

Par la rédaction de Contrepoints.

Après une première manifestation qui avait rassemblé 100 000 manifestants le 17 novembre, les anti mariage gay espèrent faire une démonstration de force aujourd’hui pour faire plier François Hollande alors que l’examen du projet de loi débute dans deux semaines à l’Assemblée nationale.

Trois cortèges sont partis de différents points de Paris dès 13h : un de place d’Italie, un de la place Denfert Rochereau et un enfin de la Porte Maillot. A ces trois cortèges s’ajoute un cortège distinct de l’Institut Civitas (catholiques intégristes), dont les organisateurs de la « Manif pour tous » se sont clairement dissociés.

La foule semble être au rendez-vous, même s’il faudra attendre la soirée pour avoir les chiffres des uns et des autres. Le Point parle déjà de « marée humaine ». La police attend entre 150.000 et 300.000 participants pour un rassemblement qui s’annonce comme l’un des plus importants depuis la manifestation de défense de l’école libre qui avait réuni 850.000 personnes à Paris en 1984.

Les slogans ? « Tous nés d’un homme et d’une femme » ou « tous gardiens du code civil ».

Apolitique et areligieuse, la manifestation est toutefois soutenue par plusieurs religions ou partis selon différentes formes. De nombreux élus sont présents dans les différents cortèges, principalement de droite ou d’extrême droite. Selon Le Point, une centaine de parlementaires UMP seraient attendus.

La revendication principale des manifestants est l’ouverture d’une consultation nationale, incluant en particulier un référendum. La ministre de la Justice Christiane Taubira a prévenu que, quelque soit l’ampleur de la manifestation, l’organisation d’un référendum était exclue.

Selon les sondages, les Français sont majoritairement favorables à l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe et opposés à l’adoption par ces mêmes couples (52% dans chacun des cas). Les libéraux sont divisés, avec différentes tribunes prônant des avis opposés sur Contrepoints.

Laisser un commentaire

  1. « Apolitique et areligieuse, la manifestation est toutefois soutenue par plusieurs religions ou partis selon différentes formes.  »

    Si ceux qui prétendent définir le mariage ne prétendent pas à l’autorité religieuse, alors qu’est-ce que la religion ?