Aurélie Filippetti à l’île Maurice, Laurent Fabius à Zanzibar

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Hier, la rédaction de Contrepoints s’interrogeait sur l’asymétrie de traitement des vacances d’Aurélie Filippetti et de Laurent Fabius. Aujourd’hui, les choses bougent.

Dans une brève précédente, nous notions l’amusante affaire Filippetti au sujet du démenti de son cabinet à Europe1, expliquant que la ministre de la Culture n’a pas passé ses vacances de Noël à l’île Maurice, comme une insistante rumeur le laissait entendre. L’affaire avait pris un tour nouveau lorsque Voici, le magazine people, a publié un article et trois photos réalisées le 22 décembre où il explique qu’elle se trouvait bien à l’île Maurice en compagnie du président du Stade Rennais et ancien député UMP Frédéric de Saint-Sernin. On appréciera au passage la petite pique du magazine :

Pour éviter à Aurélie Filippetti de perdre du temps à préparer une réponse circonstanciée au journaliste et pour leur permettre à tous les deux d’aborder de vrais sujets politiques vendredi prochain…

Après la remise en question de sa crédibilité, le cabinet de la Ministre avait été obligé de constater qu’effectivement, la rumeur avait vu juste. Pendant ce temps, la rédaction de Contrepoints s’interrogeait sur la disparition de Laurent Fabius, le Ministre des Affaire Étrangères et de la Diplomatie française, domaine régalien s’il en est et l’un des personnages les plus importants dans le protocole gouvernemental, entre le 21 décembre (date de son dernier déplacement de l’année, à Rome) et le 3 janvier dernier où il a rencontré les familles d’otages français en Afrique.

Pendant cette période, le Quai d’Orsay n’aura gratifié la presse et les citoyens français d’aucune espèce de communication d’aucune sorte, d’aucun message, même pas de petit tweet, alors que la France était confrontée, dans le même temps, aux prises d’otages français dans la corne africaine, à la suite du conflit syrien, à la crise en Centrafrique et à l’affaire Depardieu, de son passeport russe et des déclarations tonitruantes de Poutine à ce sujet.

zanzibar

Mais rassurez-vous : on sait à présent où était l’ancien premier ministre et actuel locataire du Quai d’Orsay, puisque selon Le Lab d’Europe1, le chef de la diplomatie a passé « quelques jours de repos » sur l’archipel de Zanzibar, au large de la Tanzanie, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Une information qui a d’ailleurs été confirmée ensuite par la conseillère du ministre, selon le site:

« Laurent Fabius a passé quelques jours de repos à Zanzibar. Je pense qu’il a informé le président de la République de cette destination. »

L’Élysée, dont le rythme se calque manifestement sur celui du muscle cardiaque de François Hollande, n’a pas encore réagi officiellement. Pour rappel, cette polémique ridicule mais très illustrative du fonctionnement gouvernemental en France était née quelques jours après Noël, à l’occasion d’un article consacré à une rumeur sur l’utilisation d’un avion officiel de la République, démentie depuis. À ce moment, Matignon avait assuré que « seuls deux ministres avaient obtenu une dérogation de l’Elysée pour passer les fêtes de fin d’année loin de la métropole », ces deux ministres étant Victorin Lurel et George Pau-Langevin…

Pour mémoire, Zanzibar n’est pas à moins de deux heures de vol de Paris.

Laisser un commentaire