Hollande en Algérie : accueil sous les « vivas » | Contrepoints