Contribuables, levez-vous !

Publié Par Contrepoints, le dans Fiscalité

Face aux abus et au gaspillage de la dépense publique, la France a besoin d’associations de contribuables partout.

Par Gabriel Lévy, de l’association des contribuables d’Aubagne.

Contribuables, la résistance s’organise (dessin de Miège)

Le Figaro Magazine annonce sur sa couverture, « les folies de nos élus », un article relatif aux « folles » dépenses des communes, départements, régions.

Dix pages, un palmarès des « champions de la com », des « élus les plus voyageurs »… et en vrac (il y en a tant !) : le parc de 872 voitures particulières de Marseille, ses 60 chauffeurs, les 30.000 € par an de restaurant pour le maire de Saint Jean Cap Ferrat (in : Chambre Régionale des Comptes), les 13 500 € destinés au même usage par celui d’une commune du Nord, commune pour laquelle la CRC estime la « situation préoccupante »…

Ce ne sont que quelques « anomalies » parmi des dizaines d’autres. Lisez l’article jusqu’à la nausée.

Notre attention est attirée particulièrement par la rubrique « Contribuables, le saviez-vous ? ».

Le saviez-vous ? « La communauté urbaine de Marseille s’offre des bureaux signés Jean Nouvel » pour installer ses 1.200 fonctionnaires. Un bail de 7 ans pour 6,4 M€ par an a été signé, que seuls deux conseillers ont refusé de voter.

La Provence de ce jour nous fait part, elle aussi, presque du bout des lèvres, à moins que ce ne soit honteusement, de la fringante « Villa Méditerranée », un bijou d’architecture, surnommé déjà « Villa Vauzella », tant l’éminent président de région, Michel Vauzelle, a « voulu à tout prix ce temple dédié à Mare Nostrum et à sa gloire, allant jusqu’à refuser de contribuer au budget d’Euro Méditerranée », si la réalisation de son caprice lui était refusée. Il est vrai que ce dernier n’hésite pas à subventionner, à grands frais, des films étrangers qui ne sont pas à la gloire de la France.

Pourquoi disons-nous que les contribuables ne doivent plus se taire ?

Parce que les Chambres régionales ont perdu une partie de leur pouvoir, et qu’elles ne peuvent être sur tous les fronts. Or, nous sommes déçus et consternés que des associations locales de contribuables ne soient pas plus nombreuses à recourir devant la justice administrative. Nous le faisons pour des sommes minimes, quand elles financent une dépense qui nous semble illégale. Nous sommes également consternés de l’absence, à notre connaissance, d’autres associations que la nôtre dans les Bouches du Rhône, voire dans la région PACA.

Car, c’est toujours notre association qui est convoquée par la télévision et la radio, qu’il s’agisse de commenter les subventions, frauduleuses, offertes par le Conseil régional de la PACA aux « associations bidons », ou qu’il s’agisse des multiples exemples de la gabegie des collectivités territoriales prises dans leur ensemble.

L’association nationale « Contribuables Associés » dénonce depuis des années, dans ses divers sites, ces pratiques inadmissibles. Espérons que la conjonction de « Contribuables Associés » et du Figaro Magazine aboutira à une floraison d’associations vindicatives.


Sur le web

Laisser un commentaire

  1. Jusqu’où et jusqu’à quand allons-nous supporter ce joug sans rien dire ni rien faire ? Ils nous étranglent avec leurs impôts, taxes et charges. Et chaque jour, ils serrent un petit peu plus.

  2. Association subventionnée ?
    La loi de 1901 donne la liberté d’association, sans imposer de formalité.
    Point n’est besoin de déposer des satuts et de nommer des représentants.
    La seule association valable et efficace (éventuellement) de contribuables existe, elle s’appelle liste électorale.

  3. Mes impôts ont augmentes de 43,84% je signale que je ne perçois qu’une retraite de 1920 € / mois.
    Ceci a dépassé la limite du supportable.
    Ce gouvernement rackette et appauvri de plus en plus les classes moyennes, les Français doivent savoir que nous payons pas pour combler la dette publique (celle-ci continue d’augmenter) mes pour que les élus puisse vivre et dépenser dans l’opulence.
    38 ministres dont 18 inutiles
    10000 enseignants quand on sais que 45% de cette corporation prennent on moyenne 11 jours d’arrêt maladie. Par an (faites le calcul sur la masse salariale en ne prenant que 50% de ce chiffre)
    Les dépenses inconsidérées de certains ministres (je pense en particulier a Mme Benguigui).
    Le cumul des mandats (je préfèrerai le non cumul des rémunérations.
    Le refus de rapprocher les régimes de retraite prive /public.
    Le refus de s’attaquer aux régimes spéciaux (un conducteur de TGV perçoit toujours la primes de charbon).
    Je ne parle pas des collectivités locales (il suffit de comptabiliser le nombre de véhicules de fonction et le nombre de chauffeurs de la municipalité de Marseille).
    Trouvez vous normal qu’un ancien président de la république perçoive une retraite et avantages en nature de 2000000€ / an.
    Quand je pense que ces gens qui vivent du sang des contribuables se permettent de critiquer Gerard Depardieu ou Mr Arnaud, eux qui n’on aucun talent, eux qui n’on jamais pris de risque de mettre tout leur argent dans une entreprise, eux qui je savent pas ce que c’est de prendre des risques, tout ce qu’ils font c’est de s’abreuver a la sueurs des travailleurs.
    JE COMPTE QUITTER AU PLUS VITE CETTE REPUBLIQUE BANANIERE A DESTINATION D’UN PAYS PLUS JUSTE FUSCALEMENT.
    .