Dernières perspectives sur le cours de l’or

Publié Par Charles Sannat, le dans Économie internationale, Monnaie et finance

Tous les observateurs et investisseurs auront remarqué que le cours de l’or connait une phase de consolidation depuis octobre dernier. Marc Faber, l’analyste en investissement estime que cette phase de correction n’est pas terminée et que le prix de l’or pourrait encore « chuter ».

Par Charles Sannat.

Tous les observateurs et investisseurs auront remarqué que le cours de l’or connaît une phase de consolidation depuis octobre dernier. Marc Faber, l’analyste en investissement estime que cette phase de correction n’est pas terminée et que le prix de l’or pourrait encore « chuter ».

Notre partenaire tradosaure nous livre, lui, ses analyses à court termes sur le marché de l’or. On notera au passage que le graphique est désormais exprimé en euro/kilo et plus en dollar : les investisseurs effectuant davantage leurs achats en euro et non avec le billet vert.

« Comme on peut le voir sur le graphique, l’agonie de l’or lorsqu’il est libellé en dollar, n’existe plus lorsque l’on utilise l’euro comme unité de compte ! En effet, avec un euro de plus en plus faible, il apparaît que l’or est très robuste. Les détenteurs d’or s’en féliciteront mais cela rend l’achat d’or plus onéreux pour ceux qui veulent se constituer un patrimoine en métal précieux. Il faudrait profiter idéalement de tout reflux de l’or sur le bas du canal NOIR vers 40.000€ le kilo ou- encore mieux- il faudrait attendre un retour sur la courbe BLEUE vers 37800€. En effet, ces points d’entrée correspondent à des supports importants. On peut également combiner en fractionnant l’ordre d’achat : un tiers dés à présent (pour ne pas se retrouver dépourvu d’or au cas où la baisse de l’or serait terminée), un tiers en cas de retour sur le bas du canal NOIR et un dernier tiers en cas de retour sur la courbe BLEUE (moyenne mobile à 20 mois). »



Sur le web

Achat d’or sur Goldbroker en partenariat avec Contrepoints.

Laisser un commentaire