Clip de campagne, l’UMP surenchérit dans le socialisme

Publié Par Contrepoints, le dans Politique

L’UMP ne semble toujours pas avoir compris qu’en matière d’étatisme, de socialisme, d’intervention de l’État dans nos vies, d’aides diverses et variées, le PS sera toujours mieux disant. Leur clip de campagne pour les législatives, présenté par le soi-disant ultralibéral Jean-François Copé, est un modèle. 

Par le Parisien Libéral.

  • L’Europe doit nous protéger, vraiment ? Ou bien nous sommes assez grands pour nous protéger nous même ? Ce qu’on demanderait plutôt à l’Europe, c’est qu’elle protège les libertés plutôt que les gens, et qu’elle applique le principe de subsidiarité. Lire  Fête de l’Europe, un billet du 9 Mai 2012 
  • Quant aux aides, il faut évidemment les supprimer ! Fonder une famille est un choix privé. Que vient faire l’argent public la dedans ?
  • Non aux menus religieux dans les cantines ? Vraiment ? Et si on laissait plutôt les parents mettre leurs enfants dans des écoles 100% libres et financées par ces mêmes parents, plutôt que par l’argent public ?
  • Aider les agriculteurs ? La PAC consomme déjà 50% du budget communautaire. Il faut bien sûr la supprimer et laisser les agriculteurs faire leur métier d’entrepreneurs, libres. Lire Le cash est dans le pré, un billet du 28 Juillet 2010 et les Rois du Pétrole, un billet du 17 Décembre 2010.
  • Le nucléaire ? Nous ne savons pas ce qu’il coûte réellement vu que le traitement des déchets n’est pas compris dans le coût de l’électricité. Sortir du nucléaire n’est pas forcément une idée absurde, économiquement parlant. Lire Y aurait-il des centrales nucléaires sans intervention de l’État ?, un billet du Blog Écologie Libérale, ou  Les écolos, le nucléaire et les libéraux, ou La cour des comptes et le coût du nucléaire.

Puisque l’UMP persiste à défendre un socialisme de droite, préférez-lui, pour les Législatives 2012, des candidats libéraux, dont vous trouverez les noms dans les billets suivants :


Sur le web

  1. D’accord sur presque tout, sauf le nucléaire. Bien sûr que celui-ci est rentable !
    Le traitement est facturé par AREVA à EDF, et l’ANDRA facture l’enfouissement.
    D’ailleurs les USA qui ne font pas de retraitement pensent se tourner vers la solution d’AREVA de retraitement, mais sont déjà rentables.

Les commentaires sont fermés.