Déficit public UE : 4,5% du PIB

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Le déficit public s’est réduit en termes absolus en 2011 par rapport à 2010, tant dans la zone euro que dans l’Union européenne, tandis que la dette publique a augmenté dans les deux zones.

Le ratio du déficit public par rapport au PIB a baissé dans la zone euro, passant de 6,2% en 20103 à 4,1% en 2011, et dans l’Union, passant de 6,5% à 4,5%. Le ratio de la dette publique par rapport au PIB a augmenté dans la zone euro, passant de 85,3% à la fin de 2010 à 87,2% à la fin de 2011, ainsi que dans l’Union, de 80,0% à 82,5%.

En 2011, les déficits publics les plus élevés, par rapport au PIB, ont été enregistrés en Irlande (-13,1%), en Grèce (-9,1%), en Espagne (-8,5%), au Royaume-Uni (-8,3%), en Slovénie (-6,4%), à Chypre (-6,3%), en Lituanie (-5,5%), en France et en Roumanie (-5,2% chacun), ainsi qu’en Pologne (-5,1%). Les déficits les plus faibles ont été observés en Finlande (-0,5%), au Luxembourg (-0,6%) et en Allemagne (-1,0%). La Hongrie (+4,3%), l’Estonie (+1,0%) et la Suède (+0,3%) ont affiché un excédent public. Au total, 24 États membres ont enregistré une amélioration de leur solde public, exprimé en pourcentage du PIB en 2011 par rapport à 2010, deux une détérioration et un est resté stable.

À la fin de 2011, les plus bas niveaux de dette publique par rapport au PIB ont été relevés en Estonie (6,0%), en Bulgarie (16,3%), au Luxembourg (18,2%), en Roumanie (33,3%), en Suède (38,4%), en Lituanie (38,5%), en République tchèque (41,2%), en Lettonie (42,6%), en Slovaquie (43,3%) et au Danemark (46,5%). Quatorze États membres ont affiché un ratio de dette publique supérieur à 60% du PIB en 2011: la Grèce (165,3%), l’Italie (120,1%), l’Irlande (108,2%), le Portugal (107,8%), la Belgique (98,0%), la France (85,8%), le Royaume-Uni (85,7%), l’Allemagne (81,2%), la Hongrie (80,6%), l’Autriche (72,2%), Malte (72,0%), Chypre (71,6%), l’Espagne (68,5%) et les Pays-Bas (65,2%).

En 2011, les dépenses publiques dans la zone euro ont représenté 49,3% du PIB et les recettes publiques 45,2%. Dans l’Union, elles ont été respectivement de 49,1% et 44,6%. Entre 2010 et 2011, le ratio des dépenses publiques a baissé dans les deux zones, tandis que celui des recettes publiques a augmenté.

Laisser un commentaire