Hollande et Sarkozy revendiquent plus de 100 000 personnes chacun

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Sarkozy et Hollande ont tenu dimanche leur grand meeting de fin de campagne. Sarkozy revendique la compétitivité et ses partisans ironisent sur la gestion corézienne de son adversaire. François Hollande revendique le précédent mittérandien et accuse son adversaire d’être le candidat de la peur.

Ce WE marquait la dernière ligne droite avant le premier tour de l’élection présidentielle française. Les deux principaux candidats y ont tenu leur plus grand meeting de campagne. Le PS et l’UMP ont chacun revendiqué 100 000 manifestants pour leur candidat.

Place de la Concorde à Paris Nicolas Sarkozy a souligné le caractère crucial des années que nous vivons et l’importance de la croissance économique qui, ne se décrétant pas, nécessite la compétitivité. Il souhaite des négociations avec la BCE pour une politique de change plus favorable à la compétitivité. Ses partisans ont scandé « Hollande en Corèze, Sarkozy à l’Elysée ! ».

Sur l’esplanade du Château de Vincennes, François Hollande, se revendiquant du précédent mittérandien, a mis l’accent sur la mobilisation face à l’abstention ou aux votes protestataires. Il accuse son adversaire d’être le candidat de la peur.

Laisser un commentaire