En tête du vote des jeunes, Marine Le Pen est boudée par les étudiants

Publié Par Xavier Driancourt, le dans Non classé

Alors que la campagne électorale se tourne ces jours ci plus particulièrement vers l’électorat de la jeunesse, deux sondages décrivent ses intentions de votes.

Le premier sondage effectué par CSA publié par leMonde.fr et rapporté par le Figaro place Marine Le Pen en tête des intentions de votes pour le premier tour des élections présidentielles françaises avec 26% des voix alors que François Hollande recueille 25% et Nicolas Sarkozy seulement 17%. Les intentions de votes de l’électorat jeune en faveur de Marine Le Pen sont très contrastées selon le niveau d’études : 10% des étudiants et diplômés de l’enseignement supérieur et 30% des autres.

La désaffection des étudiants pour Marine Le Pen est confirmée par un autre sondage dont la publication est programmée par la revue l’Etudiant aujourd’hui mercredi 11 avril. Selon ce sondage, seuls 11% des étudiants qui voteraient le feraient pour Marine Le Pen, soit un tiers de moins que dans la population française générale. Les candidats des partis de continuité (Nicolas Sarkozy, François Bayrou, François Hollande) y sont crédités de scores similaires à ceux obtenus dans la population générale. Au premier tour les intentions de vote sont plus à gauche que la population générale, mais pas au second tour. Une autre grande différence avec la population générale est la force de l’abstention et du manque d’enthousiasme pour les candidats, tout particulièrement chez ceux effectuant des études prestigieuses. Les étudiants semblent particulièrement sensibles aux problèmes de formation, d’emploi, mais aussi de précarité et de sécurité et s’intéressent beaucoup moins que leurs ainés aux problèmes économiques, sociaux et fiscaux.

Laisser un commentaire