La faillite de Solar Trust of America jette le doute sur le bien fondé des décisions du ministère US de l’énergie

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Le ministère avait accordé une garantie de 2,1 milliards de dollars au titre du plus grand projet de centrale solaire au monde.

L’industrie de l’énergie solaire connait une série de faillites. La dernière en date est, ironie, la faillite de Solar trust of America (littéralement : la fiduciaire solaire d’Amérique), à court de trésorerie à la suite de la défaillance de sa maison mère allemande Solar Millennium AG, en cessation de paiement en décembre. Cette entreprise avait gagné les droits du plus grand projet solaire au monde, pour lequel le ministère de l’énergie US avait apporté il y a un an une garantie de 2,1 milliards de dollars, la seconde plus importante de son histoire. L’impact de cette faillite sur le projet n’est pas encore précisé.

En 2011 le précédent de Solyndra avait fait grand bruit, jetant le doute sur les motivations de l’administration de Barak Obama, qui avait accordé en 2009 une garantie de 535 millions de dollars.

Laisser un commentaire