Récession confirmée en Espagne

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

L’économie espagnole a continué à se contracter au premier trimestre 2012, après un recul de 0,3% au dernier trimestre de l’an dernier. Ce qui signifie que l’Espagne est retournée en récession, deux ans après en être sortie.

Selon la Banque d’Espagne, les données les plus récentes relatives au début de 2012 confirment la prolongation de la dynamique de contraction de l’activité au premier trimestre. Ce repli de l’économie est dû notamment à une baisse de la consommation des ménages, qui a reculé en janvier et février jusqu’aux niveaux de 2010. Après une faible croissance, de 0,7%, en 2011, le gouvernement espagnol table sur un recul du 1,7% du PIB sur l’ensemble de 2012, avec deux trimestres consécutifs de croissance négative en début d’année, ce qui implique un retour à la récession dès le premier trimestre, car le dernier trimestre de 2011 était déjà négatif.

Dans ce contexte, le gouvernement s’est fixé le difficile objectif de réduire son déficit public à 5,3% du PIB cette année après 8,51% en 2011, et de maintenir le cap des 3% en 2013. L’Espagne, privée dès 2008 de son moteur, la construction, au moment même où éclatait la crise internationale, oscille depuis entre récession et croissance atone, tandis que le nombre de sans-emploi monte régulièrement. Le gouvernement a prévu un taux de chômage à 23,4% en 2012, après 22,85% à la fin 2011.

Laisser un commentaire