La sale semaine de Monsieur Z : du 26 février au 3 mars 2012

Publié Par Monsieur Z, le dans Contrefout

Par Monsieur Z (Contrefout).

26 février : Bravo et sincères félicitations à Jean Dujardin pour son Oscar ! Je ne lui en voudrai jamais de nous faire manger involontairement et pour des années à venir du « prestige cinématographique mondial » et de « l’art français rayonnant ». Si seulement il pouvait susciter des vocations de mutisme pieu chez les hypocrites qui honnissaient son nom il y a peu lorsqu’il faisait le pitre sur une planche de surf ou dans son appartement de jeune couple trentenaire. Son agent nous confirme que son billet retour en France a bien été réservé avant l’annonce de confiscation fiscale faite par François Hollande.

27 février : Delanoë sait gérer les priorités, notamment en temps de crise. Les 200 millions et quelques malheureuses poussières d’argent des autres qu’il a accordés aux associations en 2011 en témoignent. En 2012, les comptes de résultats seront affichés directement sur les chars fleuris et colorés des multiples défilés urbano-technoïdes et concerts festivo-citoyens organisés à grand frais par lesdites associations, sous réserve que les artistes sollicités puissent revenir facilement de Suisse bien évidemment.

 

28 février : On a retrouvé la bête qui pourrait être à l’origine de la plus grande catastrophe sanitaire en France depuis 1981 et ce, grâce aux inscriptions de son tatouage « FH – 75% – PS ».
Déjà 61% de Français sont atteints des premiers symptômes de rage taxatoire, mordus par cet animal contaminé par la farine – encore elle ! – qui erre depuis plusieurs jours entre la Corrèze et les quartiers chics de Paris où artistes et sportifs en vogue sont totalement terrorisés. Il n’est pas trop tard, mais en cas de maladie déclarée, quel leader politique aura le courage de décider l’abattement fiscal massif pour protéger le reste de la population ?

29 février : Ouh là une journée de plus à réchauffer honteusement la planète en 2012 ! Comment les modèles mathématiques informatisés du GIEC destinés à simuler l’apocalypse et terroriser le conducteur automobile moyen vont-ils tenir compte de ce paramètre pour ne pas perdre encore plus de crédibilité ?

1er mars : Poutou, bisou, voyou. Alors que François Hollande n’exècre les riches qu’à 75%, le candidat du NPA les hait à 200% et propose de confisquer la totalité de leur honteuse rémunération comme celle de Martin Bouygues, (les modalités d’exécution des condamnés n’étant pas précisées). « Nous, on a aussi un cerveau » a-t-il déclaré alors que la question fondamentale est de savoir comment on peut s’appeler Poutou et ne pas avoir de cœur.

1er mars : Megaupload bloqué et Kim Dotcom poursuivi tandis que l’enseigne Surcouf ferme ses portes. Etouffement programmé d’une nouvelle offre d’un côté, mort naturelle d’un business-model éculé de l’autre, c’est en tout cas un sale temps pour les pirates et les corsaires.

1er mars : Eva Joly a effrayé toutes les vaches du salon de l’agriculture avec ses lunettes rouge vif. Elle était accompagnée de José Bové, le paysan virtuel à qui elle aura permis de tâter le cul des bestiaux en vrai.

1er mars : Nicolas Sarkozy baillonné à Bayonne. Non-évènement dont les politiques en course pour le trône raffolent pour faire parler d’eux à pas cher. Il suffit que toute l’équipe s’agite frénétiquement devant les micros comme ces pleureuses de footballeurs qui se roulent par terre pour obtenir le pénalty.

2 mars : Question idiote. Si le député en charge d’un rapport à charge sur le tabac et le métier des buralistes s’appelle Bur, comment s’appellera le député en charge d’un rapport sur la culture ? Vos réponses à la rédaction de Contrepoints, le gagnant tiré au sort d’une main innocente recevra en exclusivité mes analyses divinatoires sur le résultat des élections présidentielles.

2 mars : Qui ose dire que Papa Jean-Noël Guérini pourrait être coupable de traficotages  dans la gestion des marchés publics du conseil général des Bouches du Rhône ? Il a seulement à cœur de choisir des prestataires performants et réactifs. C’est indispensable comme en novembre 2009 lorsque l’annonce de mise en examen de son frère venait d’être révélée et qu’il a fallu exiger de changer en urgence de vieux ordinateurs saturés de données.

3 mars : 66% des Français favorables à la présence obligatoire d’un éthylotest dans les véhicules. Certes, la validité des enquêtes effectués vite fait au téléphone à l’heure du grand lavage cérébro-télévisuel peut être contestée. Mais ce type de sondage dégage une tendance qui tend à confirmer que la France est un fantastique laboratoire grandeur nature pour mieux comprendre les ravages du sado-masochisme étatique et des perversions pro-liberticides. En plus, entre un ignoble gilet jaune, un éthylotest et une boîte de préservatifs, qu’est-ce qui est le plus utile en bagnole le samedi soir ?

3 mars: Dégâts de la Marine. Guéant navigue dans les eaux troubles du Front National en commandant du Costa Discordia qui terrorise les touristes socialistes et le syndicat UMP du personnel de bord modéré.

Ouais, encore une sale semaine mais je continuerai à lire Contrepoints quand même.

Laisser un commentaire