Coup d’État aux Maldives

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Le président des Maldives, Mohamed Nasheed, a démissionné après la prise de contrôle de la télévision d’État par des policiers rebelles.

Des manifestations d’opposition étaient organisées depuis trois semaines contre Nasheed. Le président renversé était arrivé au pouvoir en 2008, élu pour un mandat de cinq ans. Il était le premier président élu démocratiquement des Maldives, mais son gouvernement était régulièrement accusé de corruption et de mauvaise gestion financière. Des manifestations réprimées avaient déjà éclaté au printemps 2011.

Des policiers rebelles se sont joints ce mardi aux manifestations d’opposants et ils ont pris un peu plus tard le contrôle de la télévision d’État et commencé à diffuser une chaîne d’opposition. Les manifestants réclamaient la démission de Nasheed depuis qu’il avait ordonné l’arrestation le mois dernier du président de la Cour d’assises.

Le vice-président, Mohamed Waheed, a été investi chef de l’État lors d’une cérémonie télévisée au parlement. Waheed devrait endosser le rôle de chef d’État jusqu’à la fin du mandat du président démissionnaire, en novembre 2013.

 

Laisser un commentaire