Clip de campagne de Frédéric Bastiat

Publié Par Contrepoints, le dans Politique

Le candidat libéral à la présidentielle 2012 a encore frappé, avec la sortie d’un premier clip de campagne. A découvrir et diffuser largement.

Pour participer à la campagne de Frédéric Bastiat (tractages, affiches, etc.), laissez un commentaire ou rendez-vous sur http://www.bastiat2012.fr )

 

Laisser un commentaire

  1. Quand tu vois que Frédéric Bastiat écrivait en 1848
    « Je dis ceci: si vous voulez créer une fonction, prouvez son utilité. Démontrez qu’elle vaut à Jacques Bonhomme, par les services qu’elle lui rend, l’équivalent de ce qu’elle lui coûte. Mais, abstraction faite de cette utilité intrinsèque, n’invoquez pas comme argument l’avantage qu’elle confère au fonctionnaire, à sa famille et à ses fournisseurs; n’alléguez pas qu’elle favorise le travail.

    Quand Jacques Bonhomme donne cent sous à un fonctionnaire contre un service réellement utile, c’est exactement comme quand il donne cent sous à un cordonnier contre une paire de souliers. Donnant donnant, partant quittes. Mais, quand Jacques Bonhomme livre cent sous à un fonctionnaire pour n’en recevoir aucun service ou même pour en recevoir des vexations, c’est comme s’il les livrait à un voleur. Il ne sert de rien de dire que le fonctionnaire dépensera ces cent sous au grand profit du travail national; autant en eût fait le voleur; autant en ferait Jacques Bonhomme s’il n’eût rencontré sur son chemin ni le parasite extra-légal ni le parasite légal. »
    Et on compare cela á notre cher état francais, on voit bien qu’il n’est pas honteux de qualifier notre infrastructure politique d’arriérée. Armés de ce constat, les libéraux invitent les francais a revenir sur les chemins de la décence, de l’honnéteté et de la modernité. C’est relativement simple á comprendre.