Bonne année 2012

Publié Par Nick de Cusa, le dans Liberaux.org

À tous nos partenaires, lecteurs, membres de notre association – liberaux.org -, et à l’équipe qui anime nos sites – le forum, le wikiberal, les autres, et bien sûr Contrepoints – c’est avec un grand plaisir que je vous souhaite une bonne et heureuse année 2012.

C’est aussi traditionnellement le moment de porter le regard sur les 12 mois écoulés, et quelle belle année 2011 a été. Pour notre association et en particulier pour son pure player d’information Contrepoints – et sa chaine télé en plein boom, Contrepoints TV -, elle restera marquée par l’explosion de l’intérêt qu’elle a suscité. Les lectures, les lecteurs, les fans facebook, les abonnés Twitter, le prix Claude Razel de la toile, les relais médias, les gens qui y travaillent, les commentaires sur le site, tout est allé dans le bon sens.

Ainsi, les libéraux ont désormais une nouvelle corde à leur arc, en plus des chercheurs, des organisations, des associations, des publications, des think tanks, des sites web, des blogs et des individus qui mènent le combat de longue date, parfois depuis des décennies.

La dure question de savoir comment toucher des non libéraux, pour qu’au moins ils entendent ce que nous avons à dire, trouve un début de réponse, autre en tout cas que d’attendre une invitation des médias traditionnels, lesquels sont soit détenus par l’État, soit par des industriels vivant de commandes d’État (aéronautique, BTP) ou très réglementés (banque), soit subventionnés (ou, pour les journalistes individuels, bénéficiant d’un des meilleurs statuts fiscaux qui soit), soit toute combinaison possible de tout cela. Sans oublier que 80% des journalistes sont de gauche, selon leurs propres dires.

2011 n’a pas été l’année où Contrepoints a pu atteindre un poids suffisant pour contrecarrer cette dépendance et cette connivence coupable des médias vis-à-vis des autorités, mais bien l’année où il a montré qu’une brèche pouvait être ouverte. Ceux qui ont participé peuvent se sentir légitiment fiers du chemin parcouru.

D’un point de vue personnel, une belle satisfaction est que, non seulement s’est vérifié l’adage « le succès appelle le succès », mais qu’en plus s’est imposé un autre : « le succès appelle les bonnes volontés ». Il est plus facile de s’engager et de consacrer du temps et des efforts à une association quand on voit de ses propres yeux que ces efforts seront payants. Et c’est ainsi qu’un certain nombre de gens nous ont rejoint dans divers projets, nous amenant non seulement leur talent, mais en plus des innovations et nouveautés qui n’ont pas de prix. Je suis sûr que cette tendance va se prolonger, et se renforcer, durant cette nouvelle année qui commence.

Pour 2012, nous voulons faire bien plus encore avec vous. N’oubliez pas, vous pouvez nous y aider de façon très importante, en faisant un don à notre association. L’année écoulée vous a permis de voir quel bon usage nous savons faire de moyens extrêmement modestes. À l’avenir, moins modestes ils seront, un meilleur usage nous continuerons d’en faire.

Avec, en cette période de nouvel an, la superbe nouvelle maquette, plus « Contrepoints le livre », plus, nous l’espérons, des résultats électoraux historiques pour le libéralisme, quelque part dans un coin qui s’appelle l’Iowa, puis le New Hampshire, dans quelques jours, c’est un sentiment joyeux qui monte en moi quand je pense à la lutte pour qu’un jour, au lieu de toujours gagner du terrain, la force coercitive en reperde.

Mais, plus important encore que tout cela, je vous souhaite, à vous et vos familles, meilleurs voeux de santé, de bonheur et de prospérité.

Laisser un commentaire