Jacques Chirac déclaré coupable pour l’affaire des emplois fictifs

Publié Par Monsieur Z, le dans Contrefout

Un Président de la République condamné, c’est une première ! … Même si ça concerne un Président fictif, pardon, un président qui aura marqué l’histoire par son attentisme et sa capacité à endormir l’électeur.

Actuellement, les médecins de Jacques Chirac s’affairent pour lui faire comprendre, malgré son anosognosie, que le jugement rendu n’est pas fictif mais bien réel et qu’il participera un peu plus au prestige international de notre république bananière avec cette condamnation à deux ans de prison avec sursis (ouais faut pas déconner non plus, la prison ferme c’est pour les vols de blouson D&G ou les vols d’iPhone dans le RER).

Chirac Super Menteur

Déclaration exclusive de Jacques Chirac : « Putain ! 2 ans ».

Laisser un commentaire

  1. Erreur: Les deux ans de prison, ce n’est pas non plus pour les vols dans le RER ou les incendies de voitures.

    Deux ans de prison, c’est pour conduite avec 0,6 d’alcool, ou récidive d’exces de vitesse de 5 km/m.