La Croatie signe le traité d’adhésion à l’UE

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

La Croatie signe ce vendredi le traité d’adhésion à l’Union européenne, qui devra être confirmé par les Croates par référendum, pour une adhésion effective en juillet 2013.

Cette signature du traité parachève une ambition nationale de longue date, mais l’enthousiasme de l’homme de la rue pour l’Europe s’est estompé avec la crise économique mondiale qui a durement frappé le pays. Les Croates devront se prononcer sur cette adhésion, lors du référendum de ratification du traité qui sera organisé début 2012.

La signature du traité, prévue lors du sommet des dirigeants européens à Bruxelles, intervient vingt ans après la proclamation d’indépendance de la Croatie, qui a été suivie d’une guerre de quatre ans (1991-1995) contre les rebelles serbes soutenus par Belgrade.

La Croatie est bien mieux préparée que la Bulgarie et la Roumanie, dont l’adhésion en 2007 a révélé de nombreuses insuffisances. Mais la Croatie va devoir encore d’ici 2013 mieux se préparer, notamment au niveau local, pour pouvoir utiliser et absorber les fonds structurels européens, destinés au développement économique et régional, de l’ordre de €3,5 milliards sur deux ans à partir de 2013.

La récession économique qui frappait depuis début 2009 s’est interrompue à la mi-2011 et la Banque nationale table sur une légère croissance d’environ 0,5% en 2011. Le chômage touche 17,4% de la population active. Des analystes économiques insistent sur la nécessité d’une réforme du généreux système d’aide sociale, sur l’allègement de la bureaucratie qui décourage les investisseurs et sur les mesures susceptibles d’augmenter la compétitivité de l’économie.

Laisser un commentaire