Automobile: General Motors redevient leader mondial devant VW et Toyota

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Détrôné en 2008, General Motors a repris à fin septembre 2011 sa place de leader mondial de l’automobile. Le groupe américain a vendu 6,79 millions de véhicules en neuf mois, devançant  Volskwagen avec 6,11 millions et Toyota avec 5,77 millions.

Cette hiérarchie représente un changement notable par rapport à 2010, quand Toyota était leader mondial et Volkswagen troisième. Ces mouvements doivent à la sortie du trou noir pour GM, à la croissance forte de Volkswagen et aux difficultés rencontrées par Toyota.

Ainsi, un peu plus de deux ans après la sortie de faillite, General Motors regagne sa place de leader, occupée pendant plus de 70 ans. Le constructeur américain a pu s’appuyer sur sa position de numéro un de l’automobile aux États-Unis et surtout en Chine. Les ventes du groupe de Détroit sur le marché chinois ont cru de 10,5% sur les 9 premiers mois de 2011.

Derrière GM suit VW, avec une belle croissance et des résultats records. Le groupe allemand s’est donné comme objectif de vendre 10 millions de voitures par an d’ici à 2018, en particulier grâce au marché chinois.

Toyota, précédent leader, continue à souffrir du séisme au Japon ou des inondations au Thaïlande. Sur fond de ventes en baisse, le groupe tente de sauver l’année.

Laisser un commentaire