Qui a peur de l’Islam démocratique ?

Publié Par Guy Sorman, le dans Afrique

On se demandera dans quelle mesure un Tunisien, qui a voté pour Renaissance, a choisi l’Islam ou la Droite ? Ou l’Islam démocratique?

Par Guy Sorman

Rached Ghannouchi, président d’Ennahda, et Samir Dilou, membre du bureau exécutif (CC, Ennahda)

Inutile d’enseigner aux Tunisiens (ni hier, aux Irakiens, ni demain aux Égyptiens) comment fonctionne la démocratie. Ils savent que voter remplace la guerre civile et devrait garantir les droits des minorités autant que l’autorité de la majorité. Celle-ci sera exercée en Tunisie, pour la prochaine Assemblée constituante tout juste élue, par le Parti de la Renaissance, d’inspiration musulmane, en coalition avec d’autres partis laïcs. La Renaissance (Ennahda) n’est donc pas majoritaire : est-elle islamiste ? De la relation que j’ai entretenue depuis quinze ans avec son leader en exil à Londres, Rached Ghannouchi, il me paraît que l’expression usitée pour l’AKP turc, démo-musulman, s’applique aussi à Ennahda. Que d’emblée Ghannouchi ait annoncé qu’il ne remettrait pas en cause les droits civils des femmes (inspirés par le Code civil français et pas par le Coran) devrait confirmer cette appellation de démo-musulman. Que le même Ghannouchi, d’emblée, ait appelé à une coalition pour rédiger la future Constitution ne peut pas être interprété comme une manœuvre mais ressemble fort à un engagement.

Des longs entretiens que j’ai pu avoir avec Ghannouchi (en compagnie naguère de Jacques Berque, traducteur du Coran en français et partisan d’un Islam de Progrès), celui-ci n’avait jamais souhaité islamiser de force la société tunisienne ; mais il demandait que les Musulmans se voient reconnaître leur place légitime dans une société qui est à la fois de civilisation musulmane, arabe, méditerranéenne et française. Il semble que le peuple tunisien le réclame aussi. Pour mémoire, tous mes entretiens avec Ghannouchi se sont tenus en anglais parce que Londres l’avait accueilli après que le gouvernement français, par amitié pour le dictateur Ben Ali, l’ait rejeté : Ah ! La France, terre des Droits de l’homme…

On se demandera aussi dans quelle mesure un Tunisien, qui a voté pour Renaissance, a choisi l’Islam ou la Droite ? Un peu des deux, sans aucun doute. Car les partis autres, laïcs ou socialistes, hormis quelques centristes libéraux, se réclamaient globalement de la Gauche. Les Tunisiens conservateurs, moralement et socialement, de même que les petits commerçants et entrepreneurs, auront été attirés par le discours économique libéral de Ennahda autant que par ses références musulmanes. La situation est comparable en Égypte : les partis laïcs, en adoptant un programme économique d’essence socialiste, repoussent les acteurs économiques dans le camp des démo-musulmans. C’est aussi le cas en Turquie où le socle de l’AKP est constitué par les Tigres d’Anatolie, ces petits entrepreneurs qui tirent le pays hors de la pauvreté, au moins autant que par les partisans d’une islamisation de la société. Si Mohamed Bouazizi, l’instigateur martyre du Printemps arabe, pouvait voter, n’excluons pas qu’il aurait soutenu le Parti de Ghannouchi puisque l’économie et pas l’Islam fut l’étincelle qui a réveillé le monde arabo-musulman.

—-
Sur le web

Laisser un commentaire

  1. Il faut dire que la laicité appliquée en Tunisie, a été l oeuvre de dictateur et n’est pas sortie des urnes, Bourgiba, BenAli, et Kamal AtaTurk n’ont en aucun cas été des democrates en imposant des lois laiques importés de l’occident à des peuples musulmans. On peut dire aussi, voila où mene la laicité, à des dictateurs qui font tous en empêchant que le peuple choisit un partie conservateur pour le diriger. Les occidentaux nous parlent de leurs valeurs et l’imposent comme des valeurs occidentales, ils ne savent pas que quand ils ont choisis ce qui doit etre universel ou non, ils n’ont pas donné la parole au tiers monde. Ils sont où les valeurs de droit de l’homme quand on se permet d’avoir un droit de veto au conseil de sécurité et l’interdit pour d’autres? c’est ça les valeurs universelles? Quand le peuple français vote pour un Sarkozy qui a battu une compagne sur le dénigrement de l’étranger, on dit qu’ils sont conservateurs et peur pour leur pays, mais quand ce sont des peuples musulmans qui choisissent des partis conservateurs, on les traite d’extrémistes et d’ignorants. Il y a quand même plus de parties racistes élus en Europe que dans les pays musulmans.
    Face à une Europe qui veut s’attacher à ses valeurs, le monde musulman doit s’atatcher à ses valeurs qui proviennent toutes de l’Islam. le monde musulman n’a connu son apogée que quand il était attaché à ses valeurs.

  2. Les conservateurs français (on les appellera comme ça puisqu’ils n’en sont pas) sont aussi dénigrés en France. POur le reste je suis d’accord, l’Occident donne trop de leçons, attendons de voir comment se goupille cette assemblée constituante avec Ennahda, restons vigilants.

    A supposer que le libéralisme économique soit plus du côté des islamistes modérés que des laïcards (comme en Turquie) je me rejouirais de cette situation, autant en Turquie il n’y a pas de doute, autant j’attends des actes en Tunisie. Je n’ai aucune sympathie pour aucun totalitarisme quel qu’il soit, laïc ou religieux.

  3. le Coran n’est pas, comme la Bible ou les Evangiles, un récit humain, mais serait la parole parfaite d’Allah transmise par l’archange Djibril à Mahomet. Le Coran ne pourrait donc être critiqué ni adapté : il est immuable et intemporel. Bien mieux, en proclamant Mahomet le dernier (ou le « sceau ») des prophètes, l’islam interdit toute évolution ultérieure.
    « Dans l’islam, la notion de citoyenneté n’existe pas, mais celle de communauté est très importante » . Par delà les frontières, l’islam ne connaît que l’Oumma, la communauté des croyants : l’ensemble de ceux qui sont soumis inconditionnellement à la volonté d’Allah. L’islam ne conçoit pas que des citoyens responsables puissent prendre en main leur destin en agissant sur la politique, sinon pour propager la parole d’Allah et instaurer sur le monde l’ordre islamique. L’Islam n’est qu’abandon à la volonté d’Allah.
    L’appartenance à l’Oumma non seulement prime l’appartenance à toute autre communauté, mais le plus souvent s’y oppose. Il est par ailleurs significatif que pour obtenir la nationalité dans la plupart des pays musulmans, la première condition est d’être musulman !
    L’islam interdit à un musulman de se convertir à une autre religion et tout musulman apostat doit être condamné à mort. Ceci explique notamment que les pays musulmans colonisés n’ont jamais été convertis au christianisme. Le fait d’empêcher un croyant de quitter une communauté religieuse est le principal argument pour condamner les sectes. Parmi les 17 péchés capitaux de l’islam, le plus grave est l’incroyance, largement avant le meurtre et le vol.L’islam est comme les autres grandes religions monothéistes une révélation : le message divin a été révélé aux hommes et il n’est pas question de le modifier par un vote humain ou par la négociation. Mais contrairement au christianisme qui prévoit la séparation de l’Eglise et de l’Etat « rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu », l’islam interdit toute séparation entre la religion et les autres aspects de la vie sociale.
    La loi des hommes ne peut aller à l’encontre de la loi d’Allah, qui est infaillible. L’islam impose donc un régime théocratique, totalitaire et donc incompatible avec toute démocratie , il suffit pour s’en convaincre de savoir que les musulmans ne peuvent accepter la déclaration universelle des droits de l’homme .

    1. Merci de rappeler aux libéraux idéologiques bornés, comme Guy Sorman (qui ne valent finalement pas mieux que les socialistes), quelques vérités premières sur l’islam !!!

      Il n’existe qu’UN islam, et c’est l’islam du pire !!! L’islam n’est *pas* une religion (tout au plus un ersatz à base de judéo-nazaréisme, qui caricature honteusement et grossièrement, tant le judaïsme que le christianisme), mais une anti-religion, une religion du diable. Qui sert à camoufler une idéologie militaro-religieuse expansioniste totalitaire, voulue par les califes des IX° et X° siècles.

      L’islam peut se résumer en deux lignes:

      *** L’islam est, dans ses textes, un appel au terrorisme.
      *** Et dans son application courante, du terrorisme.

      Tous les musulmans, immodérés et modérés (qui, d’une certaine façon, sont les pires !), sont les vecteurs de cette idéologie, qui avance selon deux axes : le terrorisme tout court (Jihad), et le terrorisme intellectuel (taqqiyya: tromperie religieuse envers les non-croyants), selon le modèle « good cop/bad cop ». Les « immodérés », qualifiés d’intégristes et de terroristes, font trembler les populations et l’édifice social, par leur terrorisme « hard ». Arrivent ensuite les seconds, de véritables termites, qui grignotent cet édifice, en exigeant sans cesse d’avantage de concessions [dé]raisonnables !!!

      Quand aux musulmans d’origine et de culture, ce ne sont pas des « musulmans modérés » (à mettre dans le même sac que les immodérés), mais simplement, des « modérément musulmans », qui font entendre un SILENCE ASSOURDISSANT, face aux exactions des immodérés et aux chantages des modérés.

      Comme le fait remarquer avec beaucoup de justesse Robert Spencer, un véritable spécialiste de l’islam (contrairement aux « islamo-lolo-gues » frönçais, genre Oliuver Roy et consorts, …et à l’exception notable d’A.M. Delcambre):

      «La grande vulnérabilité des musulmans qui mènent une vie tranquille, c’est qu’ils n’ont *aucune* réponse islamique à opposer au message salafiste ou aux djihadistes qui disent : « Nous sommes les vrais musulmans, voilà l’islam véritable ».»

      Et de poser la question qui tue :

      «où est l’islam théorique, théologique, qui n’appelle pas à la domination et à la soumission des incroyants ? Ca n’existe pas. Montrez-le nous ! Où est-il ? Il n’a jamais existé. C’est la licorne que nul n’a jamais vue, mais dont tout le monde admet l’existence» !

      Concentré de vérités sur l’islam:
      http://naibed.blogspot.com/2007/11/concentr-de-vrits-sur-lislam.html

  4. mon message et pour tous le monde

    nous sommes tous musulmans

    tous converti

    pour 1 seul dieu tous puissent

    l »Islam c nous tous ensemble

    jesu moise mohamed sont musulman aussi pk parsequ il nous ons aportes les message d1 seul dieu

    nos prophetes sont nos messager de dieu d une seul religion

    chaque prophete de chaque grand generation de nos encetre
    nous ons donner 1 un livre
    devenu pr vous des livre de priere com la bible le coran etc

    Ms c livre ne fon qu 1 et sa vous avez oublier

    le prophete Mohamed notre dernier messager nous a converti en musulmen au non de dieu

    vous netes pas et ne pouvais pas etre cretien

    ou autre pk?

    paeseque je comprend pas pk etre cretien sachen que se mot existe a cause d une action tres horrible fais par lhomme

    l homme a crusifier un grand prophete notre 1er messager jesus

    il ont tué crusifier parsequ il ne croyer pas en lui et a la fin

    pr sexcuser davoir pas cru en jesus il dise je suis cretiens je crois en jesu au non de dieu c nimporte quoi

    jesu ne vous a pas converti en cretien au non de dieu

    meme chose pr le judaisme bouda etc les hommes c simple vous avez 2 choix croire en dieu et etre ts musulmen ou at mais arreter de vous inventer dautre religion vs etes pas des prophete

    APRES PR TOUS SE QUI HOMO ET LE VOIL C SIMPLE PR LES HOMO SE NES PAS A LHOMME DE JUGER seul dieu jugera lhomme de ces actes

    et pour le voile c ecrit dans le corent la femme dois le porter selement pendent la priere
    et lhomme le djélaba pr que les hommes et les femmes prie ensemble librement dans le droit chem1 sans penser au sex
    voila pk lhomme et la femme doive porter ces vetement pendent la priere
    mais noublier ps aussi que c vetement date de lepoque de no encetre a lepoke cetais comme sa alors reveiller vous

    les temple eglise mosket sont des lieu de priere que les hommes nos encetre on cré pr prier a lombre ou au chaud a lepoque la vie etais plus dificile sinon vous pouvez prier partous sur la terre meme chez vous vos priere son entre vous et dieu

  5. je suis persan perse musulmen laik et mon empire a toujours etais laik et au fon de ns avent meme detre converti nous etions et sommes musulman vs ne conaisser pas lhistoir de nos empire perse ou oriental vs juger les bled oriental sans connaitre leur hustoir sacher qu a lepoque de vos vie de rassiste d eslavage contre les noirs a cet epok cetais vs les terorisst et lempire perse etait laik depuis plus de 5000ans avent jesus cri et laik jusqua la chute du chat d iran a cause de vs ameriq1 et dautre puissence mondial vous etes venu ds notre monde vs avai detrui foutu le bordel sur no terre jusqu a la chute de notre roi qui ns a quiter malad mourand vous etiez jalous de notre empire laik vs voulier notre monde laik notre roi vous avez prevenu des consequence si il pare de son trone vs lavez pas ecouter et maintenent depuis que vs avez donner nos terre a rkoumeni et quil vous a bien enculer maintenent vous vivez dans le terorisme assumer vos act c de votre faute vous etes la vs fouter le bordel dans un monde et vous croyer c la fete ba oui maintenent c sur c votre fete vs eties des terorrist maintenen c vous qui etes terroriser faller pas jouer avc le feu c comme sa la vie la roue tourne