Ruinamax : le poker européen où la France ne bluffe plus sur sa croissance.

Publié Par Monsieur Z, le dans Contrefout

Comme le rappelle un de nos multiples hauts fonctionnaires,  il ne faut pas « prendre le risque d’envoyer un signal trop négatif qui pourrait affecter la confiance des ménages et casser une croissance qui pour le moment n’est pas si mauvaise ».

En clair, on lance au départ un chiffre de croissance, prenons au hasard 1,75%, dont on sait pertinemment qu’il est à la fois irréaliste mais suffisamment modeste et surtout « positif » pour que le votant pas encore tout à fait déçu s’illusionne d’une quelconque création de richesse nationale et d’un budget d’État ficelé sans mauvaise surprise fiscale de dernière minute.

Mais ces derniers mois le grand coup de bluff économico-politique ne fonctionne plus car il y a des joueurs experts au grand poker des gouvernements européens, le…

Heureusement, notre gouvernement plein de ressources a envoyé une pointure à la table de jeu pour recadrer la partie et donner… LE CHIFFRE !

 

Laisser un commentaire