Côte d’Ivoire/France : Laurent Gbagbo aurait bien versé €3 millions à Chirac et Villepin

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Notre ami Mamadou Koulibaly,  qui a lancé en août son parti Liberté et démocratie pour la République (Lider), et qui est l’ancien président par intérim du Front populaire ivoirien, confirme les propos de l’avocat Robert Bourgi, conseiller officieux pour l’Afrique du président français Nicolas Sarkozy après savoir servi Dominique de Villepin.

Actuel président de l’Assemblée nationale, Mamadou Koulibaly a déclaré dimanche à l’AFP que quelque trois millions d’euros en provenance de Côte d’Ivoire avaient contribué à financer la campagne électorale du président français Jacques Chirac en 2002.

Robert Bourgi a parfaitement raison il y a eu un transfert d’argent entre Laurent Gbagbo et Jacques Chirac, en 2002. Environ deux milliards de FCFA (environ trois millions d’euros) transportés d`Abidjan vers Paris par valise.

J’ai dit au président (Gbagbo) que nous étions un pays pauvre et que nous n’avions pas d`argent à financer des élections d`hommes politiques de pays riches

« Monsieur, vous êtes jeune, quand on veut faire de la politique on est généreux », aurait alors répondu Robert Bourgi à Mamadou Koulibaly devant son opposition. Robert Bourgi a affirmé au journal français le Journal du dimanche (JDD) avoir « participé à plusieurs remises de mallettes à Jacques Chirac » et avoir également remis des fonds occultes à Dominique de Villepin, ex-Premier ministre français.

A lire également : Affaire Bourgi : la France, République bananière ?

Laisser un commentaire

  1. C’ est certainement la raison pour laquelle Dumas et Vergès sont venus à Abidjan pour défendre ce pauvre Gbagbo.. D’ ailleurs, il y aurait des témoins qui auraient vu ces deux là sortir de l’ hotel Ivoire avec des valises.. Vraiment pas clair comme histoire.. Sordide même..