L’État biélorusse dans l’impasse

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Anders Aslund, directeur de recherche au Peterson Institute for International Economics de Washington DC signe sur Telos une intéressante analyse du dilemme économico-politique dans lequel se trouve Alexandre Loukachenko, l’autocrate à la tête de l’État biélorusse, dernière dictature soviétique d’Europe.

Voici ci-dessous sa conclusion mais nous ne pouvons que vous conseiller de lire l’article dans son intégralité sur Telos :

La principale préoccupation de Loukachenko est la stabilité politique, mais la dévaluation nécessaire dans une économie fortement dépendante au commerce extérieur est susceptible de réduire les salaires réels d’environ un cinquième, reprenant la plupart des avantages accordés avant l’élection. Il est difficile de savoir si un régime autoritaire peut supporter un tel choc pour le niveau de vie. Mais si le gouvernement ne dévalue pas, le pays devra faire défaut. Loukachenko navigue aujourd’hui entre Charybde et Scylla.

En passant, vous pourrez y lire que les dépenses publiques biélorusses se montent à 70% du PIB du pays. En France, elles atteignent 56%. Les français vivent vraiment dans un pays ultra-libéral turbo-capitaliste [rires] !


Laisser un commentaire