Apple veut garder « AppStore » pour lui tout seul

Publié Par Contrepoints, le dans Sciences et technologies

Apple ne veut surtout pas laisser la concurrence utiliser le nom « App Store » : pour la firme californienne, ‘App’ et ‘Store’ ne sont pas des noms communs désignant de façon générique un magasin en ligne d’applications, mais bien l’unique boutique où sont répertoriées les applications spécifiques à la gamme de produits Apple (iPod, iPad etc.)

Apple AppStore
Dès lors, le conflit qui oppose Apple et Amazon continue, depuis qu’Amazon a décidé d’utiliser les mêmes termes ‘App’ et ‘Store’ pour ses magasins de produits en ligne, dénommé ‘Appstore’ dans ce dernier cas.

De son côté, la firme spécialisée dans la vente de livres en ligne considère que le nom de son magasin est suffisamment différent de celui d’Apple ; les deux termes sont collés, la majuscule de Store a disparu, cela devrait largement suffire. Ce point de vue n’est évidemment pas partagé par Apple qui a déposé plainte à la cour fédérale d’Oakland en Californie.

Pourtant, en termes de brevets, les termes génériques ne sont pas protégés par le droit des marques : ils sont trop utiles pour identifier un produit particulier. Sur le plan juridique, donner un contrôle sur l’utilisation du terme au seul fabricant lui donnerait un trop grand avantage concurrentiel.

La bataille s’annonce âpre.