Deby réélu sans surprise au Tchad

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Le président tchadien sortant Idriss Deby Itno a été sans surprise réélu avec 88,66% des voix dès le 1er tour de la présidentielle du 25 avril boycottée par l’opposition et dont le taux de participation s’élève à à 64,22%.

Idriss Deby Itno.

Deby, arrivé au pouvoir par un coup de force en 1990 et qui briguait un quatrième mandat de 5 ans (après avoir été élu en 1996, puis réélu en 2001 et 2006), a obtenu 88,66% des suffrages. Le ministre Albert Pahimi Padacké a obtenu 6,03% des suffrages et l’opposant Nadji Madou 5,32%. Le taux de participation, qui était le principal enjeu du scrutin boycotté par les trois principaux opposants, Saleh Kebzabo, Wadal Abdelkader Kamougué et Ngarlejy Yorongar, est de 64,22%. Cependant, même les observateurs les plus optimistes évaluaient la participation à 25%.

Candidats en 2001 et 1996, les trois principaux opposants, Kebzabo, Kamougué et Yorongar avaient dénoncé une mascarade électorale, affirmant que les élections législatives avaient été marquées par des fraudes et des irrégularités, avant de suspendre leur participation à la présidentielle. Ils réclamaient notamment de nouvelles cartes d’électeurs.

Laisser un commentaire