S&P abaisse la note grecque

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Standard & Poor’s a abaissé les notes de crédit de la Grèce à court et long terme, évoquant un risque accru qu’Athènes doive se résoudre à restructurer sa dette.

La note à long terme a été abaissée de deux crans au sein de la catégorie spéculative, de BB- à B, tandis que la note de court terme passe à C contre B précédemment.

Pour Standard & Poor’s, il y a un risque accru que la Grèce prenne des mesures pour restructurer les termes de la dette commerciale, y compris ses obligations d’Etat déjà émises, pour éviter le défaut de paiement. L’agence met en garde contre d’autres abaissements ultérieurs en maintenant les notes sous surveillance avec implication négative.

Standard & Poor’s précise que selon ses projections, une réduction du principal de la dette de 50% ou plus pourrait être nécessaire pour qu’Athènes soit en mesure d’honorer ses obligations.

L’annonce de S&P a accentué le recul des marchés d’actions européens, déjà affectés lundi par les craintes pesant sur la dette souveraine grecque. À la mi-journée, l’Eurofirst 300 perdait 0,76% tandis que l’indice de la bourse d’Athènes reculait de 0,54%. Le compartiment des banques grecques chutait quant à lui de 2,62%.

Laisser un commentaire