La Chine en tête des constructeurs navals

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

Si l’on en juge par les chiffres de navires qu’elle construit et le nombre de commandes reçues en ce domaine, la Chine est le plus important constructeur de navires du monde.

Le Ville de Bordeaux est un navire roulier spécialement conçu pour transporter les éléments de l'Airbus A380. Il a été construit à Nanjing en Chine en 2004 au chantier naval de Jinling.

La Chine a dépassé la Corée du Sud et est devenue le premier constructeur naval du monde en 2010, et elle a pour objectif de devenir le constructeur de navires les plus modernes d’ici 2015. En 2010, la Chine a construit des navires avec une capacité de 65,6 millions de tonnes de port en lourd, soit 43% de la capacité de port en lourd des navires construits dans le monde. La même année, la Chine à reçu des commandes pour la construction de navires pour une capacité totale de 195,9 millions de tonnes de port en lourd, soit 41% des commandes non livrées de navires dans le monde.

Cette tendance va probablement se maintenir, car l’industrie de la construction navale chinoise est à présent sur la voie de devenir le leader mondial de la construction navale du point de vue quantité, et elle continue également à faire des progrès impressionnants en termes de qualité. Dans le cadre de son 12e Plan Quinquennal, la Chine cherche à passer du statut de grande puissance maritime à superpuissance de la construction navale. Pour autant, elle est encore en retard par rapport aux autres grands pays de construction navale, en termes de capacité à innover et à améliorer la technologie utilisée sur les navires.

Si la Chine est toujours en retard sur des pays comme le Japon, les États-Unis et la Corée du Sud dans la construction de navires de haute technologie, elle possède tout de même certains avantages. La Shanghai Jiangnan Changxing Heavy Industry Co Ltd, affiliée au très ancien chantier naval Jiangnan, qui compte déjà 146 ans d’histoire, a récemment reçu une commande pour la construction de six porte-containers, chacun d’une capacité de 9.000 équivalents vingt pieds, d’un propriétaire de navires allemand. Ce seront les plus grands de leur style jamais conçus en Chine. Cette commande témoigne de la capacité des chantiers navals chinois à construire des porte-containers en accord avec les standards internationaux.

Laisser un commentaire