La Fed poursuit la monétisation de la dette US

Publié Par Contrepoints, le dans Non classé

La Réserve fédérale a annoncé le rachat de $600 milliards d’emprunts d’État d’ici à la mi-2011.

Cette décision viserait à abaisser à nouveau le coût de l’emprunt pour les ménages et les entreprises .

Le rythme des rachats d’emprunts sera de l’ordre de 75 milliards de dollars par mois mais la banque centrale a dit qu’elle vérifierait périodiquement l’évolution du programme et qu’elle l’ajusterait si le besoin s’en faisait sentir.

Près de 90% de ses achats se porteront sur des emprunt d’État dont l’échéance variera de deux ans et demi à 10 ans.

La Fed a réaffirmé également son engagement à maintenir des taux ultra-bas pendant une période prolongée et conserve ainsi pour le taux des Fed funds une fourchette de 0% à 0,25%.

Le président de la Fed de Kansas City Thomas Hoenig est une fois de plus allé contre le consensus en jugeant que les rachats d’actifs mobiliers n’étaient pas pertinents.

Certains redoutent que ces rachats de Treasuries répétés ne rallument l’inflation lorsque la reprise se sera finalement installée ainsi qu’un risque de pénurie de Treasuries sur le marché.

La Réserve fédérale détient déjà 12,5% à peu près de l’encours d’emprunts d’État à moyen et long termes. Si elle en rachète encore en fin de compte pour $1.000 milliards, comme certains économistes l’anticipent, cette proportion passerait à 27%.

Laisser un commentaire